Quality Observer Air France

Vous aviez toujours rêvé d’être client mystère pour une compagnie aérienne ? Air France vous offre cette opportunité, à la condition d’être client régulier.

Le programme Quality Observer chez Air France, c’est quoi exactement ?

J’étais étonnée la première fois que j’ai reçu le fameux mail. Etre Quality Observer, c’est être un client mystère pour la compagnie, en d’autres termes. Ils utilisent juste une appellation plus jolie et plus marketing surtout. Ce programme a débuté courant 2013 et compte visiblement quelques 5 000 membres.

La première chose à savoir, c’est que ce programme n’est réservé qu’aux clients réguliers ayant un statut Silver au minimum – ce qui est mon modeste cas ;). Je n’ai rien demandé pour participer à ce programme mais je répondais toujours aux enquêtes envoyées par la compagnie après chacun de mes vols. Je pars du principe qu’aucune entreprise ne peut s’améliorer si les clients ne donnent pas leur feedback. Alors je le fais volontiers parce que prenant Air France régulièrement, donner mon ressenti me fera passer des vols plus agréables encore ;).

J’ai donc reçu en octobre 2014 un mail m’invitant à faire partie du programme. Curieuse, j’ai accepté.

Client mystère Air France

Je ne sais pas sur quels « critères » j’ai été sélectionnée, mais je pense que chacun des FB Elite ou Elite Plus reçoivent au moins une fois ce mail.

En tant que « client mystère », que reçoit-on ?

En retour et en participant de A à Z à l’évaluation d’un vol, on reçoit un gain de… 500 miles. Certes, c’est peu mais c’est presque autant qu’un CDG-TXL A/R crédité à 25% de votre trajet réel (et que j’aurais payé au minimum 150€).

Et plutôt que de râler sur les réseaux sociaux, je contribue à améliorer les services d’Air France dans une moindre mesure, donc je le fais volontiers. Tout se fait sur une application à télécharger, sans avoir besoin nécessairement du WiFi. Vous notez et évaluez votre vol étape par étape, en ajoutant commentaires et photos si nécessaire. Le questionnaire complet est envoyé  une fois que vous aurez accès à internet. C’est aussi simple que ça. Les miles sont ensuite crédités sur votre compte Flying Blue.

Je n’ai jamais été client mystère de ma vie, mais j’avoue qu’après m’être prise au jeu, je trouve ça plutôt amusant. Surtout que dans mon cas particulier, je suis certaine de ne pas me faire repérer parce que je fais bien plusieurs années de moins que mon âge et qu’on ne soupçonnerait pas vraiment la petite enfant qui a l’air d’avoir 18 ans ;).

Est-ce que les PNC/PNT et agents d’escale sont-ils au courant des Quality Observers ?

Dans ma jeunesse, ayant travaillé pour une entreprise produisant beaucoup de burgers et frites (ça commence par Big et ça finit par Mac), j’étais prévenue que des clients mystères pouvaient passer. Mais je ne savais jamais quand bien sûr, c’est le principe.

Donc oui, je pense qu’ils sont au courant mais ne savent pas pendant quelle période ni quels vols en particulier.

Peut-on être plusieurs fois « client mystère » ?

C’est tout à fait possible. Je suppose qu’Air France nous le propose selon ses besoins. Mais pour ma part, je l’ai été à deux reprises sur mes deux derniers vols, et le serai encore bientôt (mais chut, c’est un secret) !

Je ne vois pas ça comme une perte de temps, bien au contraire, comme je l’ai exposé en haut. Vous n’êtes pas nécessairement encombré avec votre téléphone à la main, vous pouvez remplir ça tranquillement pendant votre vol, lorsque vous commencez à regarder les mouches voler.

Personnellement, j’adore ça et je ne vois pas ça du tout comme une corvée. Avez-vous eu également cette invitation ? Qu’en pensez-vous ?

9 reflexions sur “Quality Observer Air France

  1. Ella

    Je teste pour la première fois la qualité de Quality Observer en rentrant d’Atlanta ce jour (je n’ai pas pu le faire lors de leur premiere demande sur un autre vol). Je trouve ca sympa pour le moment.
    Ce que je trouve moins bien c’est les conditions generales de l’application que j’ai trouvé en autres sur le net (qui donne accès à toute l’utilisation de notre telephone..). Bref, une fois que j’aurai rempli le questionnaire, j’enlèverai l’appli…et je la remettrai pour la prochaine fois ;)

    1. Alex Auteur de l'article

      Merci pour ton feedback :) Oui j’avais également entendu parler de l’application qui avait des conditions générales douteuses… Ceci dit, je ne suis pas sûre que toutes mes autres applications fassent mieux, alors pour le moment je laisse passer. Mais je suis d’accord que ça peut en repousser plus d’un !

  2. Stef

    Application téléchargée à l’instant, je testerais sur mon prochain vol dans 3 semaines.

    L’idée est intéressante et couplée au programme e-rewards (http://www.e-rewards.fr) permet de grapiller de temps en temps des bonus de 500 miles prime. Ok, ce n’est pas énorme, mais tout mis bout à bout on récolte vite 2000 ou 3000 miles dans l’année, bon à prendre pour des billets pas chers plus tard :-)

    Et vous, vous avez d’autres plans pour grapiller des miles, en participant à des enquêtes ou autres ?

    1. Alex Auteur de l'article

      Je grapille des miles en m’abonnant aux offres spéciales Flying Blue. J’ai déjà reçu des gains intéressant pour un abonnement ici ou là à tel magazine par exemple. J’ai aussi gagné des miles par chance : écran qui ne fonctionnait pas sur un long-courrier, gain de 5 000 miles avec papier qui m’a été donné directement par la chef de cabine principale.

      J’ai aussi eu quelques mésaventures, encore des miles après une lettre à Flying Blue… Acquisition de l’Amex d’Air France… Bref, ce genre de choses !

  3. Seb

    Bonjour,
    Je viens d’être sollicité pour être Quality Observer sur un Vol Professionnel vers la Guadeloupe. Je ne sais pas comment ça fonctionne mais à peine le vol réservé, j’ai reçu un mail comme quoi ils me choisissaient… j’ai un statut Gold donc je pense que ça a du jouer. Je vais tester ça mais bon pour gagner 500 miles … c’est peu mais intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>