Récupérer ses miles après un rebooking

Les retards ne sont jamais très drôles lorsqu’on voyage, et ils le sont encore moins quand on a été « rebooked ».

Le rebooking : vol annulé,  correspondance manquée…

Dans le jargon aérien, cela veut juste dire que l’on devra prendre le prochain vol, qu’on le veuille ou non. Les causes peuvent être diverses mais elles sont souvent liées à la météo. Pour la première fois fin juin, j’ai été transférée sur un autre vol. Et quand on a juste envie de rentrer à la maison, on ne pense pas forcément à nos miles de voyageur.

Rebooking sur une compagnie différente

Le résumé de  mon histoire : j’étais sur un vol Delta MIA-ATL puis ATL-YUL. Mon vol pour ATL est bien retardé à cause d’orages et me fera manquer ma correspondance. Delta me demande de changer de vols et me dit que je ne pourrai partir avant le lendemain, en me précisant gentiment que l’hôtel sera à mes frais (elle est bonne celle-là !). Ok, c’est la faute de la météo. Mais c’est aussi leur responsabilité de me ramener à la maison, et sans m’ajouter des embrouilles entre deux si possible (traduction : dém*rde-toi avec l’hôtel ma petite, c’est ton problème).

recuperer-miles-rebooking

Delta, toujours aussi aimable, me force à prendre un vol que je ne cautionne pas. Je sais très bien qu’ils peuvent me faire aller plus vite en passant ailleurs qu’à ATL. Entre deux, je twitte mon mécontentement à la compagnie. Et le miracle de Twitter opère, on m’annonce que j’ai 15 minutes pour attraper un vol direct American Airlines pour YUL (en mode Usain Bolt pour changer de terminal, mais j’ai réussi).

Récupérer vos miles et vols qualifiants

Pensant mes vols et miles perdus, j’ai définitivement oublié mon statut Gold Flying Blue que je visais cette année, et c’est dommage. Car j’ai pu les récupérer. Et pour cause, lorsque vous payez un billet sur Delta, vous payez aussi en quelques sortes vos miles et le vol qualifiant si nécessaire. Si vous êtes au final sur un vol American Airlines à contrecœur (ne faisant pas partie de l’alliance de votre programme de fidélité choisi), vous avez quand même parcouru ces miles. Techniquement, vous avez donc parfaitement droit à vos miles sur les deux compagnies.

Demander le crédit de miles original

Il faut que votre rebooking soit “involontaire” (involuntary reroute) : votre vol original est annulé ou vous allez rater votre correspondance par exemple. En règle générale, et c’est vrai pour Delta ou Air France, il suffit de réclamer vos miles via le formulaire traditionnel de miles manquants.

flying-blue-miles-manquants

Choisissez ensuite la compagnie sur laquelle vous étiez censé voler, et remplissez les informations demandées après s’être connecté à son compte.

Cette action est possible à partir de 7 jours après la date de votre vol. Vous aurez besoin de :

  • votre carte d’embarquement originale à scanner – malgré le rebooking, vous gardez les cartes originales
  • votre réservation (e-mail)
  • toutes les infos sur votre vol.

Cela a fonctionné pour moi, mes miles et vols qualifiants sont arrivés sur mon compte dès le lendemain.

Quid des miles American Airlines ?

Je compte les récupérer aussi en passant par leur formulaire. Normalement, cela devrait fonctionner sans problème puisque j’étais bien dans l’avion.

Avez-vous déjà été « rebooked » sur un autre vol lors d’un voyage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>