Surclassement en avion : mythe ou réalité ?

Si vous prenez l’avion régulièrement, vous vous êtes certainement déjà demandé comment certaines personnes, parfois jeunes, réussissaient à se procurer une place en classe Business. Après tout, qui n’en a jamais rêvé ?

Un faux air de Mad Men, un confort et une amabilité multipliés par 100… Cela laisse planer les plus imaginatifs ! Personnellement, moi qui prend relativement souvent l’avion, JAMAIS je ne me suis dit un jour que ça m’arriverait. Non pas par pessimisme exagéré, mais je suis plutôt réaliste. Qu’on s’entende bien, il est difficile d’obtenir un surclassement sur un vol.

Surclassement vol Air France

Ce fût une grande première pour moi le week-end dernier sur Air France, à ma grande surprise. Je suis une cliente régulière chez eux : après tout, c’est notre compagnie nationale (un peu de fierté !) et malgré quelques mésaventures, je leur fais confiance. Les horaires m’arrangent, l’aéroport aussi et j’aime simplement voler chez eux. Pour la première fois de ma vie, j’ai donc été surclassée et je vais tout vous avouer : je n’ai rien fait pour que cela se produise, si ce n’est être cliente régulière.

Comment se faire surclasser gratuitement ?

Il faut l’avouer, on lit de tout et n’importe quoi sur internet. Je ne prétends pas détenir la vérité, mais je me suis renseignée auprès d’une amie qui est personnel au sol à Roissy-CDG. Ma curiosité a pris le dessus et je voulais comprendre un peu tout ce système, et surtout faire la part des choses entre les mythes et la réalité. Dans les listes qui suivent, je n’exclus aucune possibilité : il y a des exceptions et parfois, vous vous êtes peut-être déjà fait surclassé sans raison particulière alors même que c’était la première fois que vous preniez cette compagnie. Tant mieux pour vous, et là je n’ai pas de réponses à vous donner ;).

Commençons par les mythes :

  • S’habiller correctement et sortir la tenue du dimanche : mouais bof ! Cette technique fonctionnera peut-être sur des compagnies plus récentes comme Qatar Airways, mais sinon, passez votre chemin.
  • Faire ami-ami avec le personnel et sortir vos plus belles blagues : je pense qu’il n’y a rien de pire pour eux qu’une personne qui fayote afin d’obtenir un surclassement.
  • L’histoire de la belle et son prince charmant en voyage de noces : vous pouvez tenter… N’en faites pas trop non plus. Je connais des gens pour qui ça a fonctionné, d’autres non.
  • Voyager le jour de son anniversaire : à moins de fêter vos 100 ans, je pense que vous n’aurez rien de spécial.

Il doit exister bien d’autres mythes, mais je ne les ai pas tous en tête… Quelques réalités sur la « manière » dont on peut se faire surclasser en avion :

  • Etre un client régulier : je pense que c’est le point le plus important. Je ne vois pas comment une compagnie surclasserait un voyageur peu fidèle avant ceux qui détiennent une carte membre (sauf exception, comme payer son billet d’avion au prix fort)…. Justement, venons-en à ce sujet.
  • Avoir une carte membre : bah oui, démarquez-vous un peu. Même si vous avez un simple statut Ivory chez Air France, c’est une « petite » preuve que vous avez l’envie de voyager plus sur les lignes de la compagnie et ses partenaires.
  • Voler au moment propice : plus facile à dire qu’à faire. Les personnes voyageant souvent pour affaires et ayant de gros statuts membres sont moins dans les avions en plein mois d’août par exemple. Cela dépend de leur secteur et de plein d’autres choses évidemment. Mais il y a plus de chances d’être surclassé à ce moment là même avec un statut plus petit.
  • La destination  : plus une destination est touristique, plus vous aurez de gros voyageurs. Et donc ils auront potentiellement un statut plus élevé que vous (des statuts Gold ou Platinum par exemple) et par ailleurs, vous aurez une chance moindre de vous faire surclasser.
  • Voyager seul : cela peut grandement aider ! Il est bien plus facile pour une personne voyageant seule d’obtenir un surclassement, mais ce n’est pas systématique du tout. J’ai voyagé un bon nombre de fois seule sur beaucoup de compagnies et n’ai rien obtenu… Mais qui sait ?
  • Avoir de la chance : et oui, il en faut beaucoup. N’espérez pas être surclassé sur un vol à moitié vide. C’est lorsque la classe économique est survendue (la compagnie a vendu plus de billets qu’elle n’a de places afin d’être sûre d’avoir un taux de remplissage de 100%) que vous pouvez espérer obtenir un surclassement gratuit. Plus de places en éco, il faut donc bien vous mettre quelque part, et c’est priorité aux gens avec un statut.

Tout ceci étant dit, j’ai envie de vous dire de ne pas trop penser à tous ces facteurs… La chance est là au moment où on s’y attend le moins. Si vous commencez à vous dire que vous prendrez l’avion exprès en août et vers Philadelphie parce que c’est moins touristique, c’est tenter un gros coup de poker.

Il m’a fallu plus d’une trentaine de vols chez Air France en moins de 2 ans pour en arriver là, et comme je l’ai spécifié, je ne m’attendais pas du tout à un surclassement. C’est arrivé, et j’ai eu de la chance (je n’ai qu’un statut Silver, même si c’est déjà pas mal !). Et ils ont bien fait, puisqu’en retour, j’ai encore plus envie de voler chez eux parce que j’étais contente qu’ils tombent sur moi et choisissent de me surclasser. Ce n’était pas l’Eldorado (les sièges étaient les mêmes qu’en classe Economy, mais étant petite, ça ne me change pas vraiment la vie ;)) mais c’est le geste et la pensée qui comptent !

Bonne chance à vous :).

Vous avez aimé cet article ? Alors soyez fou, partagez-le !

4 reflexions sur “Surclassement en avion : mythe ou réalité ?

  1. sayparis75

    J’ai lu avec attention votre retour d’expérience.
    Vous indiquez que les sièges en business sont indiques à la classe éco…. ce n’est (en principe) pas possible surtout pour des vols long-courriers. N’étiez-vous pas en classe éco prémium?

    Effectivement avoir le statut silver est plus que correct si vous voyagez uniquement pour les vacances, mais attendre une trentaine de vols (ce qui est quand même énorme) pour bénéficier d’un premier surclassement: c’est se moquer de vous.

    Je pars deux fois dans l’année en Asie du sud-est (pour les vacances). Je suis client fidèle de Qatar Airways depuis bientôt 3 ans maintenant. J’ai le statut SILVER et j’ai était surclassé 3 fois avec mon ami. Et la Business class de Qatar Airways est vraiment excellente (comme toutes celles des compagnies du Golfe d’ailleurs).

    A bon entendeur ;-)

    1. Alex Auteur de l'article

      Bonjour,

      Merci beaucoup pour votre commentaire !

      En fait, lorsque je disais que les sièges Business étaient identiques à l’éco, je parlais du moyen-courrier :). J’avais été surclassée sur un TXL-CDG opéré par AF, et tous les sièges sont identiques, si ce n’est l’immobilisation du siège du milieu. Et c’était bien de la Business ! Mais comme je l’ai dit, ça ne change rien pour moi car je suis petite, un grand ou petit siège ne me change pas la vie ;).

      Les 30 vols ont été effectués sur 2 ans, c’est effectivement beaucoup et je sais pertinemment qu’Air France ne surclasse pas si facilement que ça si l’on compare aux compagnies du Golfe. Je ne les ai jamais testées d’ailleurs car je ne voyage quasiment jamais vers l’Asie, mais ça donne envie avec 3 surclassements :).

      Au plaisir de vous lire !

      1. sayparis75

        J’espère que vous avez, au moins, bénéficier des lounges business au titre du statut SILVER!!!

        Je ne savais pas qu’Air France surclassait peu leurs clients! Ils doivent le faire pour les statut gold ou platinium. Mais bon, atteindre ces statuts signifient voyager deux fois par mois et…pour les affaires!

        Le problème avec Air France c’est que pas mal de sociétés utilisent leurs vols et donc NOUS, (petits gens ordinaires) sommes relayés en bas de l’échelle des faveurs de notre compagnie nationale.

        Il est vrai que pour les Etats-Unis les meilleures compagnies sans trop d’escales sont Air France et British Airways.

        j’suis content de partir vers l’est donc! Une fois qu’on a gouté au confort Business c’est dur de voyager en éco!!! ah ah ah…

        Bonne fin de journée.

    2. lorin

      Sur les vols en Europe les sièges classe Affaires et Eco sont les mêmes. La différence (aibus 318 par exemple avec 2 rangées de 3 sièges et couloir central)): en classe Eco: 3 sièges tous occupés (ou « occupables »), en classe Affaires: 3 sièges mais celui du milieu est « neutralisé ». Le « service » restauration est bien sûr différent.
      Les sièges classe affaires sont sur l’avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>