Découvrir la plage de Waikiki à Hawaii

Hawaii, ses plages, son exostime, ses paysages à couper le souffle… Un soir en me couchant, je me disais que j’avais besoin de partir loin, très loin, et qu’une folie financière ne me ferait pas de mal parce qu’on a qu’une vie. Le début d’une aventure !

Pourquoi avoir choisi un voyage à Hawaii ? J’avais juste envie de partir loin, de me changer les idées. Mon rêve absolu est de poser le pied un jour à Tahiti, et je voulais quelque chose d’abordable financièrement dans un premier temps. Je ne me prenais pas trop au sérieux jusqu’à ce qu’au lendemain de ma pensée du soir, je regarde les prix des billets d’avion. Ils étaient étonnement à un prix correct pour le mois d’août. Quelques clics plus tard, je ne réfléchis pas trop et je prends mes billets. Me voici donc avec un A/R pour Honolulu sur Air France avec escale à Los Angeles (qui est la plateforme entre les îles du Pacifique et l’Amérique continentale) ainsi que deux nuits d’hôtel pour débuter en pleine forme.

Départ pour Hawaii le 24 août 2013

Je vous passe les détails de la préparation du programme, mais là encore beaucoup de recherches et de conseils de la part d’une amie ayant déjà fait le voyage (merci encore au passage).

Nous sommes le 24 août et c’est l’heure du départ : mon TGV part parfaitement à l’heure à 7h17 direction Roissy-CDG ! J’arrive à l’aéroport et première mauvaise nouvelle, mon vol est annoncé avec 1h30 de retard, sachant que j’ai une escale plus tard à Los Angeles. J’ai l’habitude, ça m’embête mais je relativise un peu… Comme dirait ma pote, je fais des semi-marathons pour courir après mes avions qui ont souvent du retard ;). Le retard augmente en salle d’embarquement, et donc je décide d’aller voir une hôtesse Air France pour me rassurer un peu et elle m’envie d’ailleurs sur le fait que j’aille à Honolulu. Elle a très bien tenu son rôle et m’a offert un café en guise d’excuses, j’accepte bien sûr avec plaisir. Après 2h d’attente, on embarque enfin et je recroise l’hôtesse trop sympa qui me souhaite un bon voyage à Hawaii avec un super sourire.

Après 11h de vol dans un splendide A380, un peu de vin, une courte sieste et 3 plateaux repas (j’ai toujours la sensation qu’on nous goinfre en avion), c’est le moment d’atterrir et c’est non sans joie que j’aperçois au loin le signe Hollywood (mettez-vous à droite de l’avion !). Là dans ma tête, et tout haut visiblement, je parle comme une hystérique à mon voisin de 12 ans et sa mère américaine pour dire « C’EST LE SIGNE HOLLYWOOD, C’EST LE SIGNE HOLLYWOOD !!!! » (imaginez un peu la scène, le gamin m’a louché dessus en me prenant pour une cinglée, mais je le comprends). Un petit frisson même si je l’ai déjà vu : je suis à LOS ANGELES $%*#!@ !!! La ville des palmitos partout et de la mer froide et tout ça… C’est quand même super cool :).

LAX

Après près d’une heure d’attente à la douane de LAX, je récupère ma valise qui a dû faire 100 fois le tour du carrousel, et je la donne aux messieurs pour la transférer sur mon nouveau vol vers Honolulu. A peine 45 minutes pour me rafraîchir, donner des nouvelles, et j’embarque déjà à cause du retard cumulé précédemment et des douanes. C’est Delta qui m’emmène sur mon île du Pacifique et après 5h30 de vol au-dessus de l’océan et de nombreuses siestes cause fatigue extrême, j’y suis enfin, je suis à Hawaii pour de vrai et pour 10 jours ! Nuit noire, il est presque 21h heure locale (-12h par rapport à la France). Je prends un taxi, hôtel, douche et dodo.

Hôtel Shoreline Hawaii

L’hôtel Shoreline est parfaitement situé à Waikiki, à quelques minutes de la plage à pieds. Ma chambre me semble être un palace quand j’arrive et il ne me faut pas longtemps pour m’endormir.

Jour 1 et 2 | Plage et découverte de Waikiki

Le premier matin d’un voyage est toujours ultra spécial. Je découvre le paysage qui s’offre à moi. De mon balcon, je vois timidement de magnifiques montagnes au loin et les immeubles qui bordent la mer. Je me réveille très tôt à cause du décalage horaire malgré la fatigue (il est 6h du matin, donc 18h en France !). Pas de panique, j’ai l’habitude et je prévois de toutes façons de me poser sur la plage et de ne rien faire. Petit-déjeuner au Starbucks en face, appel à la maison entre deux, j’enfile mon maillot de bain et je file à Waikiki un peu avant 9h. Et là… J’ai une émotion qui monte comme jamais. J’ai envie de pleurer tellement j’ai dû mal à croire ce que j’ai sous les yeux.

Waikiki Hawaii

Je suis tout simplement époustouflée par ce que je vois. Quelques minutes pour remettre de ce que je ressens, je trouve une place tranquillement sur une plage relativement vide à cette heure là. Le soleil tape déjà bien mais ça fait un bien fou. J’attends quelques heures avant d’aller me baigner, l’eau étant un peu trop fraîche à mon goût à 9h du matin. Lorsque le soleil tourne (plutôt la Terre, mais vous m’avez comprise), l’eau change de couleur aussi.

Waikiki Hawaii plageLa journée passe, je marche à travers quelques rues qui me font vaguement penser à Miami Beach. Je rentre vers 17h30 à l’hôtel car je commence à me sentir fatiguer. Je bas par la suite un record puisque je commence à m’endormir à 19h… Heureusement, je me réveille mais je tiens le coup seulement jusque 20h30. J’ouvre les yeux vers 7h (oui, ce fût une grosse nuit malgré un ou deux réveils dans la nuit).

Ma journée est très similaire à la précédente, sauf que c’est déjà malheureusement ma deuxième nuit au Shoreline Hotel : je dois déjà le quitter et passer du luxe à l’auberge de jeunesse pour 4 nuits. J’ai séjourné à Hostelling International Waikiki, situé à quelques minutes à pied de mon hôtel (c’était voulu bien entendu). Je profite de la plage dans la matinée et pars vers 10h30 déposer ma valise à l’auberge. Check-in et découverte de ma chambre à 6 lits, ça change. Je ne suis pas spécialement fan des auberges mais je m’y suis fait assez vite finalement. Après-midi farniente où l’on aperçoit Diamond Head au loin, un ancien cratère de volcan ; puis achat de nourriture, quelques discussions avec mes colocataires et je m’en vais dormir encore une fois tôt.

Diamond Head Waikiki Hawaii

Malgré la clim inexistante dans cette chaleur étouffante, je parviens à bien dormir même si je « rêve » de cafards (vous comprendrez vite que je les déteste, mais je vous rassure, je n’en ai pas vu dans l’auberge).

Ces 2 premiers jours m’ont complètement satisfaite, la météo était splendide, températures plus qu’estivales et paysages à couper le souffle. Ma troisième journée s’annonce chargée puisque j’ai en effet réservé des activités pour une journée complète au Kualoa Ranch.

La suite au prochain article :).

Vous avez aimé cet article ? Alors soyez fou, partagez-le !

3 reflexions sur “Découvrir la plage de Waikiki à Hawaii

  1. clarisse

    Hello,
    très sympa ce site, j’adhère complètement!
    Au subet de ton voyage hawaïen, niveau budget global sa donne quoi? La vie reste plus cher quand même, non?

    1. Alex Auteur de l'article

      Salut Clarisse et merci pour ton retour positif ! Très motivant ! Au niveau du budget total, pour 10 jours complets sur place et tous les frais (avion, hôtel, location de voiture, essence, nourriture, excursions, auberge de jeunesse, changement d’île…), j’en ai eu pour environ 2700€. La vie est un peu plus chère oui car c’est ultra touristique mais bon je m’en sortais très bien globalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>