Parc Yoyogi à Tokyo : incontournable !

Tokyo regorge de parcs mais s’il y avait un choix à faire, je vous dirais de foncer au parc Yoyogi : immensité, temples et verdure à volonté…

Après notre visite (rapide) de Shibuya et notre merveilleux okonomiyaki, nous nous rendons dans l’un des plus grands parcs de Tokyo : Yoyogi (accessible depuis la station Harajuku).

Parc Yoyogi : un peu d’histoire…

Cet endroit était anciennement un lieu privilégié pour les parades militaires. Après la guerre, le parc a notamment été le village olympique pour les Jeux de Tokyo en 1964. Il a seulement ensuite été ouvert en tant que parc et il ne comportait que de très petits arbres, aujourd’hui immenses, centenaires et symbole de l’extravagance de Yoyogi. Hormis sa verdure, le parc abrite en plus le sanctuaire Meiji-Jingu, construit en l’honneur de l’empereur Meiji et son épouse. Détruit pendant la guerre, il a été entièrement reconstruit en 1958.

D’abord, vous êtes accueilli par une porte imposante (torii) en cèdre et superbe à voir…

Porte Parc Yoyogi

Dans l’allée principale, on croise des fûts de sake, toujours en l’honneur de l’empereur, mais aussi de grands crus français.

Crus français parc Yoyogi Futs sake parc Yoyogi

Sanctuaire Meiji-Jingu

Et l’on arrive ensuite au fameux sanctuaire : avec un peu de chance, vous croiserez probablement une cérémonie car elles sont nombreuses à être célébrées là-bas. Pour ma part, nous avons croisé un mariage traditionnel, et toutes les tenues qui vont avec.

Entrée du sanctuaire Meiji Jingu

Cour sanctuaire Meiji Jingu

Comptez au moins 2-3 heures pour parcourir un peu le parc. L’idéal serait une journée entière… mais tout dépend du temps passé à Tokyo. Ne manquez surtout pas cette visite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>