Shinjuku : les 4 endroits à ne pas manquer

Après notre arrivée à Tokyo, nous avons tout naturellement commencé par visiter Shinjuku, un quartier central de la ville.

Visiter les principaux endroits de Shinjuku peut se faire en une journée à condition de bien vous organiser. On pourrait évidemment y passer bien plus de temps… mais je vais me concentrer sur ce que j’ai vu. Nous sommes arrivées la veille et pour ce premier jour complet, nous restons dans le quartier où nous résidons pour la semaine.

Parc Shinjuku Gyoen

Pour commencer la journée, j’ai prévu un petit tour dans le parc de Shinjuku Gyoen. Il est assez grand et il faut marcher un peu pour trouver une entrée. Celle-ci est payante (200Y) mais vaut le détour je pense. Il y a en fait trois jardins : un de type anglais, l’autre français et le dernier japonais. J’ai préféré le jardin japonais bien sûr ;) !

Parc Shinjuku Entrée

La vue ci-dessus donne légèrement sur le jardin anglais avec son gazon impeccable ! Le jardin français est un peu décevant donc je vous l’épargnerai. La particularité du jardin japonais est qu’il disposait d’un joli petit sanctuaire à côté d’un lac.

Sanctuaire parc Shinjuku

En continuant à marcher un peu dans le parc, vous pourrez également visiter un jardin botanique (qui a failli tuer l’objectif de mon appareil photo avec la condensation, hum). Comptez environ 1h30-2h de visite si vous marchez tranquillement. Après cette petite marche sous la pluie, nous avons la superbe idée de nous arrêter dans un petit restaurant servant des plats traditionnels (trouvé au pifomètre). Ce fut une réussite !

Restaurant à ShinjukuJ’avais besoin d’une bonne soupe (pour bien grandir) et que dire du prix final… Moins de 10€ à deux. Qui a dit que Tokyo était chère ? Le premier moment « WHAAAT ?! » du voyage fut l’instant où un homme s’est mis à fumer à l’intérieur du restaurant (bah oui, on y est plus habituées). La loi ne l’interdit pas au Japon, je ne le savais pas du tout.

Sanctuaire Hanazono

Après avoir bien mangé, on se rend quasiment là où nous étions la veille, à côté des ruelles Golden Gai, pour voir le sanctuaire Hanazono. Pas de chance, il est en rénovation mais il est joli à voir tout de même.

Sanctuaire Hanazono Tokyo

L’entrée se fait par une très jolie allée avec une porte traditionnelle.

Porte tradtionnelle

Bar à chats… Tokyo en regorge !

Après avoir adopté la zen attitude, on prend la direction du fameux bar à chats que j’avais repéré : Cat Cafe Calico.

Bar à chat Tokyo

Le principe est simple : l’entrée coûte 1 000Y et vous pourrez voir et caresser des chats pendant 1h. Les boissons ici n’étaient pas incluses mais sachez que c’est parfois le contraire, selon les bars.

Bar à chat - Tokyo

On enfile des pantoufles, on se lave les mains et on n’embête pas les chats qui dorment : voilà les ingrédients pour passer une heure tranquille si on aime ces bêtes.

Bar à chats japonFranchement, je trouve que c’était vachement sympa. C’était la première fois que je faisais un bar à chats et c’est calme, tranquille, reposant… tout ce qu’on attend du Japon en fait réuni dans les animaux ;). Hallucinant le nombre de personnes qui s’y rendent également : les Japonais vivent dans de petits espaces et je présume qu’ils ne sont pas nombreux à pouvoir avoir un chat ou chien chez eux… Donc ils vont au bar à chats :).

Rues électriques de Shinjuku

Pour finir la fin d’après-midi / soirée après une petite pause au Starbucks pour se réchauffer un peu (vous verrez qu’on passe de l’automne à l’été en quelques jours à Tokyo), nous allons dans les rues électriques de Shinjuku.

Rue électrique Shinjuku

C’était décrit tel quel dans mon guide… Les rues sont en fait remplies de salles de gamers, de restaurants, de magasins d’électroniques. Le Japon côté « fou » en fait :).

Rues électriques TokyoC’est sur cette visite que nous rentrons à l’hôtel, avec un programme bien chargé pour la suite… et toujours de plus belles choses à voir !

Une réflexion au sujet de “Shinjuku : les 4 endroits à ne pas manquer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>